Sur les traces de Jean et Geneviève Masurel, collectionneurs-donateurs (4/4) : quelques ressources pour aller plus loin

Sur les collections de Roger Dutilleul et Jean Masurel :

  • Francis Berthier, Recherche sur la collection Roger Dutilleul. Thèse de 3e cycle, histoire de l’art et archéologie, Université Paris I. [S.l.] : [s.n.], 1977.
  • Donation Geneviève et Jean Masurel à la Communauté urbaine de Lille : [exposition, Paris], Musée du Luxembourg, 14 mars-25 mai 1980 / [catalogue par Pierre Chaigneau et Elisabeth Flory]. Paris : Ed. de la Réunion des musées nationaux, 1980.
  • Francis Berthier, Pierre Chaigneau, La collection Dutilleul. Paris : Galerie des Arts, 1983.
Continuer la lecture de « Sur les traces de Jean et Geneviève Masurel, collectionneurs-donateurs (4/4) : quelques ressources pour aller plus loin »

Roger Dutilleul, collectionneur passionné de Modigliani et archiviste consciencieux des acquéreurs et prix des œuvres de l’artiste italien / Marie-Amélie Senot

Vue de l’exposition “Amedeo Modigliani, l’œil intérieur” au LaM en 2016 © N. Dewitte / LaM

Le vendredi 1er décembre, Marie-Amélie Senot, responsable de la collection d’art contemporain du LaM, commissaire d’expositions, notamment “Amedeo Modigliani, l’œil intérieur” en 2016 et “Les secrets de Modigliani” en 2021, participe à la journée d’étude “Modigliani et le marché de l’art parisien (1900-1939)” organisée par le musée de l’Orangerie dans le cadre de son exposition  « Amedeo Modigliani. Un peintre et son marchand » (20 septembre 2023 – 15 janvier 2024).

Continuer la lecture de « Roger Dutilleul, collectionneur passionné de Modigliani et archiviste consciencieux des acquéreurs et prix des œuvres de l’artiste italien / Marie-Amélie Senot »

Sur les traces de Jean et Geneviève Masurel, collectionneurs-donateurs (3/4) : être amateur d’art en France au milieu du XXe siècle, partage et transmission

Que signifie « être collectionneur » dans la France des années 1920 aux années 1960 ? L’une des ambitions de mon enquête était de restituer le quotidien des collectionneurs Jean et Geneviève Masurel, intellectuellement bien sûr mais aussi très concrètement, à travers notamment l’attention portée aux sociabilités et aux échanges, très riches, qui ponctuent leurs semaines. Vernissages, cocktails, inaugurations de musées, vente aux enchères ou encore dîners… autant d’événements éphémères mais marquants, où des amitiés se nouent et se renforcent, où des rencontres ont lieu, où le goût se forme et évolue.

Continuer la lecture de « Sur les traces de Jean et Geneviève Masurel, collectionneurs-donateurs (3/4) : être amateur d’art en France au milieu du XXe siècle, partage et transmission »

Sur les traces de Jean et Geneviève Masurel, collectionneurs-donateurs (2/4) : une affaire de famille

Dans cette enquête sur la constitution de la collection de Jean et Geneviève Masurel, l’une des principales questions, véritable point de départ de la recherche sur ces configurations familiales, est la suivante : que doit Jean Masurel à son oncle Roger Dutilleul ? Ce que l’on sait, parce qu’on l’a lu partout et que cela a été raconté par les intéressés eux-mêmes, c’est que l’« oncle Roger » a eu une influence déterminante sur son neveu Jean Masurel.

Fig. 2-1. Amedeo Modigliani, Portrait de Roger Dutilleul, 1919. Etats-Unis, collection particulière.

Dutilleul collectionne l’art dès 1904, s’intéressant à des artistes comme Naudin et Hillaireau. En 1907 a lieu sa rencontre décisive avec le jeune marchand d’art allemand Daniel Henry Kahnweiler. En 1908, année de naissance de Jean Masurel, Roger Dutilleul achète ses premiers Picasso à la galerie Kahnweiler, avant d’y réaliser des achats nombreux avant et après la Seconde Guerre mondiale et de découvrir d’autres artistes, et notamment Amedeo Modigliani qui réalise de lui un portrait célèbre.

Continuer la lecture de « Sur les traces de Jean et Geneviève Masurel, collectionneurs-donateurs (2/4) : une affaire de famille »

Sur les traces de Jean et Geneviève Masurel, collectionneurs-donateurs (1/4) : une enquête, des questions

Geneviève et Jean Masurel © DR

Historienne, professeure d’université à Tours, j’ai eu la chance d’être entre février et juillet 2023 « Chercheuse en résidence » au musée LaM, où j’ai pu mener une enquête historique sur le couple de collectionneurs Jean et Geneviève Masurel, dont les donations en 1979 et 1980 ont constitué le noyau de la collection actuelle du musée. J’ai pu, dans le cadre de cette recherche, développer et tenter de répondre à une série de questions qui sont dans le droit fil de mes travaux précédents.

Continuer la lecture de « Sur les traces de Jean et Geneviève Masurel, collectionneurs-donateurs (1/4) : une enquête, des questions »

La documentation d’André Escard

Fiche n°1 consacrée à Pierre Avezard © LaM / André Escard

Ce fonds d’archives de plus de 9000 fiches témoigne de l’intérêt hors norme d’André Escard (1920-2008) pour l’art brut et l’art singulier. Durant près de 20 ans, il a minutieusement consigné sur de grandes feuilles en papier bristol ses rencontres avec les artistes, ses découvertes d’environnements visionnaires, de musées, de galeries et de festivals en France comme à l’étranger.

Continuer la lecture de « La documentation d’André Escard »

Le label CollEx pour les fonds d’art brut

En octobre 2022, la bibliothèque Dominique Bozo a reçu le label “CollEx – collections d’excellence pour la recherche” pour ses fonds d’art brut.

Cette labellisation décernée par le Groupement d’Intérêt Scientifique CollEx Persée, réseau composé d’établissements et d’opérateurs de l’enseignement supérieur et de la recherche ainsi que de la Bibliothèque nationale de France, distingue et valorise les fonds documentaires présentant un intérêt majeur pour la recherche.

Continuer la lecture de « Le label CollEx pour les fonds d’art brut »
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search